Marion : « Comment ressentir la douceur de la foi ? »

Salam wa3leikum sa Rahmatullahi wa Barakatuh.

Tout d’abord, j’ai 18 ans Al hamdu li Llah, je viens d’une famille chrétienne, je suis donc reconvertie Al Hamdû li Llah… depuis 2011. Au début, tout allait bien, je sentais la douceur de la foi, ma foi augmentait, etc. wAllahi même quand je prenais dans les débuts au moins 20 minutes pour effectuer ne serait-ce que deux rakats, je les faisais avec plaisir. Mais à l’heure d’aujourd’hui, qu’Allah me pardonne, je

Tu veux lire la suite de son témoignage ?

Inscris-toi vite ma sœur !



Ce témoignage a été vu 3243 fois.

5 réflexions sur “Marion : « Comment ressentir la douceur de la foi ? »

  1. Salam alaykoum oukhty,

    J espere que par la Grace d Allah ton coeur se porte bien.

    Tes quelques lignes m ont énormément touché, je t invite a me transmettre ton adresse mail si tu as envie d echanger avec moi.

    J ai envie inshaa Allah de t apporter ne serait ce qu un peu de mon aide.

    Qu Allah te protege oukhty.

  2. Alaykoum salam wa rahmatulahi wa barakatuh

    ukty, je suis moi meme une reconvertie et la meilleur solution c’est les dou’a dans un premier temps apres de bien t’entoure de soeur qui pratique bi idhni Llah Azawajal et si tu peux te marier in sha Allah kheyr si tu veux parler n’hesite pas a m’envoyer un mail

  3. Salam, ma soeur Marion.

    Ton message a été publié sur le site il y a un certain moment déjà, mais je te réponds dans l’espoir Incha’Allah de t’aider dans la difficulté.

    Ton problème est de ne plus pouvoir jouir de la douceur de la foi, et d’au contraire, te sentir hypocrite et éloigner d’Allah Soubhanu Ta’ala.

    Je voudrais tout d’abord parler d’un point que tu as mentionné dans ton message : tu as dit que tu portais le voile « comme ça », parce qu’Allah Soubhanu Ta’ala l’avait ordonné. Tout d’abord, ma soeur, quand tu sors dehors, sache que tu accompli un grand combat. Un combat contre tes désirs, tes passions (le fait de vouloir être belle, de vouloir attirer le regard), un combat aussi contre les regards des autres, contre la haine et la rage d’islamophobes.

    Macha’Allah, ma soeur, tu as de quoi être fière ! Beaucoup de soeurs nées dans des familles musulmanes ne portent pas le voile, et le voile est une obligation. N’oublie jamais alors que tu te soumets à ton Seigneur, le Très-Haut, Lui qui t’a guidé à Lui dans Son immense Générosité et Sa grande Bonté, par crainte de Sa Colère et de Son Châtiment et par amour et attachement à Sa Lumière et Sa Miséricorde.

    Alors, ma soeur Marion, quand tu sors dehors avec ton voile, sens-toi fière de ce que tu portes. Tu arbores un vêtement qui définie une part immense de ton identité. Tu arbores la tenue de ‘Aicha, la femme du Prophète, tu arbores la tenue de Fatimah, la fille du Prophète. Soubhan Allah, Marion, sens-toi fière, mais pas orgueilleuse, car c’est Allah Soubhanu Ta’ala qui t’a guidé ; sens-toi belle, belle car tu veux embellir ton âme, tu veux embellir ton coeur pour Allah Soubhanu Ta’ala ; sens-toi musulmane, ma soeur, et les musulmans, les vrais, ceux qui sont pieux et humbles, auront le Paradis comme demeure éternelle et Incha’Allah, tu en feras partie, ainsi que ta famille.

    Tu es une servante d’Allah ! Tu es une femme qu’Allah a façonné pour que tu L’adores et pour que tu répandes la bonne nouvelle, Incha’Allah ! Ma soeur, aimes ce voile que seules celles qu’Allah Soubhanu Ta’ala a choisit ont le droit et le privilège de porter. Chérit-le, car tu as été honoré par ton Créateur.

    Ensuite, pour ce qui est ton problème de foi affaiblie ou endormie et de ce sentiment d’hypocrisie que tu as en toi, ma soeur, inutile je pense de te rappeler qu’Allah Soubhanu Ta’ala est le meilleur des refuges et le Secoureur de ceux qui appellent aux secours.

    Tourne-toi sans cesse vers Lui, car Allah Soubhanu Ta’ala aime pardonner et Se fâche contre celui qui n’implore pas Sa Miséricorde. Soubhanu Allah, tu as la chance de marcher sur le chemin d’Allah, Celui qui aime pardonner à Ses créatures ingrates et qui Se fâche contre celui qui ne L’appelle pas, qui ne L’invoque pas !

    Allahou akbar. Allah Soubhanu Ta’ala est d’une telle générosité, d’une telle grandeur ! Si les religions étaient toutes des mythes, celui de l’Islam serait le plus fantastique, le plus fabuleux. L’Islam serait un conte de fées parfait, un conte de fées où tout semble si calme, paisible, idéal, paradisiaque.

    Gloire à Allah ! Nous avons la chance, nous musulmans et musulmanes, d’adorer Celui qui ne souhaite que notre bonheur et notre présence à Ses côtés, Incha’Allah.

    N’oublie pas non-plus ma soeur, le Livre d’Allah. Ce livre Soubhanu Allah, si tu as la chance de comprendre l’arabe et de pouvoir le lire, a le pouvoir d’apaiser les coeurs et de faire croître la foi. Qu’Allah Soubhanu Ta’ala nous le permette.

    Ensuite, un autre point très important : l’aumône, la sadaqa. Ma soeur, donne l’aumône ! Allah Soubhanu Ta’ala te rendra le double ! Si tu es dans la difficulté et ce, quelle qu’elle soit, donne l’aumône et Allah Soubhanu Ta’ala sera à tes côtés, te protégera et te préservera, Incha’Allah.

    La sadaqa, ma soeur je te jure, est une miséricorde de notre Seigneur. Donne l’aumône, ma soeur. Non seulement tu donneras une bonne image de l’Islam, non seulement tu porteras secours à un homme ou une femme ou un enfant dans la difficulté, mais en plus Allah Soubhanu Ta’ala te portera secours. Car quiconque n’oublie pas Allah Soubhanu Ta’ala, alors Allah Soubhanu Ta’ala ne l’oubliera pas.

    Ma soeur, tu as aussi le jeûne pour arranger tes affaires. Allah Soubhanu Ta’ala aime le jeûne de Ses serviteurs, alors fais en sorte de jeûner le plus possible. Commence par rattraper tes jours ratés des mois de Ramadhân passés si ce n’est pas encore fait, puis fais des jeûnes surérogatoires, Incha’Allah. Et n’oublie pas une chose : le dou’a de celui qui jeûne a plus de chance d’être exaucé que le dou’a de celui qui ne jeûne pas.

    Alors, ma soeur, pour gagner la Miséricorde d’Allah Soubhanu Ta’ala, pour la mériter, pour qu’Il te l’offre dans Sa grande Bonté, tu as les dou’a, le Saint Qur’an, la sadaqa, le jeûne et tu as aussi la prière.

    La prière est une des choses les plus appréciées d’Allah Soubhanu Ta’ala. Tu parles avec Allah Soubhanu Ta’ala. Il t’appelle à des heures précises, prépares-toi toujours à l’avance, fais-toi belle (mais des vêtements propres, beaux, n’enfile pas des habits ramassés par terre), fais tes ablutions avec application, fais même deux raka’ de prière surérogatoires avant les prières obligatoires.

    Tu va rencontrer ton Seigneur, alors fais-toi plus présentable que jamais. Ne te prépares-tu pas avant la venue d’invités ? Ne te fais-tu pas propre, belle, soignée ? Fais davantage pour ton Seigneur, Soubhan Allah.

    Prépare-toi pour discuter, remercier et te prosterner devant Allah Soubhanu Ta’ala et Incha’Allah, Lui sera prêt à exaucer tes dou’a.

    Ma soeur, je te souhaite tout l’Amour et la Miséricorde d’Allah Soubhanu Ta’ala. Qu’Il te facilite et te préserve de l’égarement, et qu’Il guide ta famille si ce n’est point le cas !

    Et ma soeur, Allahou Akbar ! N’oublie jamais qu’Allah Soubhanu Ta’ala est au-dessus de tout, que rien ne L’atteint, Soubhanu Allah ! Dis-toi toujours que tu veux te soumettre au Seigneur des mondes ! Remets-toi à Celui qui est connaisseur de toutes choses, ma soeur.

    Qu’Allah Soubhanu Ta’ala te facilite, Incha’Allah <3

    Ma'a salam.

  4. Salam alayïkoum

    « lis! »
    C est la première révélation qu’a reçu notre Noble Prophète Mohammad (salaLlahou alay wa Salam ).
    Confie toi et demande à Allah, Subhana wa Ta’ala, Il te répondra .
    « Lorsque tu veux parler a Allah, fais la prière ;
    Si tu souhaite qu’Allah te parle,
    Lis le Coran »
    SubhanaLlah! C est ce que je fais, je confie toutes mes pensées, mes interrogations, mes préoccupations au Vivant qui ne meurt jamais: Allah azzawajaal !
    Oui, Allah tiens Sa promesse envers ses serviteurs.
    Je profite de ce post pour remercier mon Seigneur et Maitre, Créateur des cieux et de la terre, le Puissant irrésistible, Le Premier, Le Dernier, La Lumière, La Paix, Le Clément , Le Miséricordieux, ALLAH.
    Louanges à Allah de m’avoir mis sur Sa voie: Sirat al-mustaqim !

Laisser un commentaire