Épreuves en Islam

Imen : “je préférais aller faire les magasins au lieu de la mosquée”

Assaloumoualikoum mes chères sœurs fillah.

J’ai 15 ans, je suis née dans une famille musulmane, tout allait bien avant que je déménage c’est-à-dire il y a 4 ans. Je priais, je m’intéressais beaucoup à ma religion. Depuis que j’ai déménagé au début j’allais à la mosquée, j’ai appris à lire l’arabe et j’ai appris un hizb du Coran alhamdoulilah puis j’ai arrêté d’y aller. Je me suis intéressée à la « mode », je préférais aller faire les magasins au lieu de la mosquée, etc.

Aujourd’hui je me suis améliorée, je lis du Coran dès que je peux mais je me sens loin d’Allah, je me sens mal et je ne prie plus. Rien que de penser à ce changement je pleure, je me sens perdue… désolée d’avoir été trop longue j’ai besoin de vos conseils mes sœurs. Qu’Allah vous préserve. <3

Standard
Le port du voile

Nawel : “ma maman ne m’a jamais apporté un petit livre sur l’Islam”

Salam !

J’aimerais bien porter le voile et pratiquer ma religion, je ne prie pas car ma famille n’est pas trop éduquée dans la religion. Malgré que je sois musulmane ma maman ne m’a jamais apporté un petit livre sur l’Islam et m’a dis « tiens lis! » et surtout elle n’aime pas vraiment les femmes voilées… Allez savoir pourquoi, je n’en sais rien :( .

Mes deux cousines (qui sont sœurs) portent le voile j’aimerais bien leur demander des conseils et voir ce qu’elles en pensent. Je suis sûre que ça leur ferait très plaisir mais je suis trop timide pour leur demander… Ma mère ne sait pas que je veux être voilée je ne sais pas comment l’annoncer et j’ai peur qu’elle ne l’accepte pas. Ça va être dur pour moi. Mon frère écoute des chansons pas très douces on va dire et ne fait que des péchés tout bêtes (gaspillage, insultes…). Il va falloir que toute ma famille change son mode de vie. Je ferai la prière, je ne parlerai plus comme avant, je porterai le voile et j’irai à la Mecque. Insh’Allah.

Souhaitez-moi bonne chance j’espère mourir voilée et sainte, je vous le souhaite à toutes et a tous. Au revoir. :)

Pour info même si ce n’est pas très utile j’ai 12 ans, de nature précoce merci Allah.

Standard
Conversion à l'Islam

Aurélie : “il n’y a de Dieu qu’Allah et Muhammed est son Prophète”

Salam aleykoum.

J’ai connu viedemusulmane via Twitter il y a quelques semaines et en lisant les témoignages qui s’y trouvent, c’est tout naturellement que j’ai choisi de partager mon histoire avec vous toutes.

J’ai 27 ans et j’ai eu une éducation sans religion. Mes parents sont athées. Je me suis toujours intéressée aux différentes religions par simple information. J’ai toujours été convaincue qu’un Dieu existait quelque part mais sans pousser ma curiosité plus loin. Un jour j’ai rencontré un musulman avec qui,  pour la première fois, j’ai pu échanger sur l’islam en toute confiance. Il m’a prêté des livres que j’ai lu avec passion. Nous échangions souvent sur la religion, puis ma vie a commencé à changer. Ma vie a pris un sens le jour où j’ai compris d’où je venais.

J’ai commencé par être plus attentionnée envers les autres, j’ai compris qui est shaytan et à ne pas l’écouter, j’ai appris un mode de vie serein. J’ai appris la vie de notre Prophète, celle d’Adam et d’Hawa, d’Iblis, comment Dieu créa tout en 1 semaine, et encore beaucoup d’autres choses. Un soir avec mon ami, je lui ai dis : « il n’y a de Dieu qu’Allah et Muhammed est son Prophète ». Ces mots sont sortis naturellement de ma bouche. Il m’a alors appris à les dire en arabe, une phrase que je répète désormais chaque jour que Dieu fait. C’est alors qu’il m’embrassa le front chuchotant  « Allah ouakbar ». Mes larmes se mirent à couler… Des larmes de joie. J’ai alors su qu’à partir de ce moment, j’avais rejoint le bon chemin.

Depuis ce jour, ma vie est de plus en plus belle, je suis heureuse, et c’est avec beaucoup de fierté tout en restant humble que je suis fière de ce que Dieu fait de moi. Soubhan Allah.

Aurélie

Standard
Le port du voile

Sihem : “tu feras pas d’études, tu seras soumise”

A salam aleykoum wa barakatullah mes sœurs.

J’espère que je pourrai trouver compréhension auprès de vous. Je suis une jeune fille de 14 ans et je m’intéresse beaucoup à ma religion depuis longtemps déjà. Je me suis mise à me documenter sur la femme et la jeune fille dans l’islam al-Karim et j’ai découvert l’hijab char3i puis j’en ai parlé à ma mère mais elle-même muslima n’était totalement pas d’accord. Malgré moi j’étais déterminée à le faire. Je l’ai fait le jour du Mouloud mais je lui ai avoué car je ne supporte pas lui cacher des choses. Bien sûr elle me l’a enlevé QUELLE HUMILIATION ASTARFELLAH.

J’attends qu’elle me comprenne mais rien de sa part. Une femme du quartier lui parla de ça mais sa première réaction était de me dire « ça t’apportera rien de bon, tu feras pas d’études, tu seras soumise » mais pour moi je me sens protégée et proche d’Allah 3azawajel.

Je suis incomprise de tous. Que faire ? Aidez-moi mes sœurs fi Allah vous êtes mon dernier espoir.

Sihem

Standard
Mariage

Balqis : “Je commence à penser qu’il a oublié que j’étais sa femme”

As salam a3leykunna wa rahmat Allah wa barakatuh,

Alors voilà je me présente je m’appelle Balqis j’ai 20 ans et je suis enceinte de mon premier enfant Al hamdu lillAh.

Je remercie Allah pour tout ce qu’il m’accorde et pour le destin que j’ai, je ne me plains pas mais voilà j’ai besoin de parler pour m’extérioriser, je ne peux pas me confier aux personnes de ma famille de peur qu’ils me conseillent mal c’est pour cela que je vous écris.

Mon mari est parti en voyage, c’était censé durer 3 jours, c’est ce qu’il m’a dit en partant, mais cela fait maintenant un mois et il me manque vraiment trop…

Je me sens délaissée, au début je pleurais tous les jours (en cachette bien sûr). Je suis de nature naïve, sensible, je m’inquiète toujours pour tout et tout le monde, et je ne fais jamais savoir mon mécontentement à quelqu’un je répond toujours « c’est pas grave »…

Mais maintenant j’en ai marre j’ai l’impression que les gens profitent de ma gentillesse et de ma naïveté, y compris mon mari, et par Allah j’espère me tromper car vraiment je pense que je ne m’en remettrai pas. Je m’inquiète pour lui tous les jours, je pense à lui tout au long de mes journées, je l’aime comme une femme aime son mari, et je trouve tout ça tout à fait normal.

Je cherche toujours à avoir de ses nouvelles car il est très loin de moi, et lui non et cela me cause beaucoup de peine… Je sais très bien qu’il y a plus grave dans la vie mais je ne peux pas m’en empêcher, je ne sais si c’est à cause de l’amour que je lui porte mais je ne peux vraiment pas m’en empêcher. Il me dit qu’il est toujours avec un de ses copains et que c’est pour cela qu’il me contacte très peu et qu’il ne peut pas répondre à mes sms, et moi je dis toujours « c’est pas grave ». Un soir il m’a même appelée et a raccroché durant la conversation en me disant « Ah attend y a des potes à moi j’vais leur faire une blague ». Sauf qu’il ne se rend pas compte que ses paroles me vexent, c’est comme s’il me mettait de côté pour ses copains, surtout que je ne lui prend pas la tête je ne l’appelle jamais de peur de le déranger j’attends toujours que ce soit lui qui le fasse. Au début je lui envoyais un message tous les jours pour lui dire qu’il me manquait et que je l’aimais mais après deux semaines j’ai arrêté car il ne m’a répondu que deux fois, il devait être très occupé (c’est le genre d’excuses que je me mets en tête)…

Je commence à penser qu’il a oublié que j’étais sa femme et que j’allais avoir un bébé avec lui… A ce jour ça fait presque une semaine qu’il n’a pas pris de nouvelles de moi, je m’y suis faite même si je trouve ça incorrect, mais le problème c’est qu’en ce moment je suis chez mes parents, pour ne pas rester seule, mon mari m’a laissée avec eux, et ma mère me demande tous les jours s’il m’a appelée (je ne sais pas pourquoi d’ailleurs) et je lui réponds « non » le plus souvent vu que c’est la vérité, en un mois il a dû m’appeler 6 fois (et pourtant il est pas au bled et il travaille pas). Et ma mère est comme toutes les autres mères (qu’Allah lui accorde le paradis ainsi qu’à toutes les autres) elle veut que mon bien. Elle apprécie beaucoup mon mari, il a toutes les qualités qu’il faut à ses yeux pour être mon époux, il est pieux, gentil, toujours en train de parler de religion, instruit, etc. Mais elle n’aime pas du tout le fait qu’il ne me contacte pas du fait que je suis enceinte, pour le défendre je lui trouve des excuses mais elle me répond « Quand on veut faire une chose on trouve toujours un moyen! S’il voulait absolument t’appeler il ferait des pieds et des mains pour y parvenir ne serait-ce qu’une minute ».

Quand ma mère me dit ça j’ai envie de pleurer… même si elle ne dit pas ça méchamment. Je me dis qu’elle a raison, et puis je commence à me faire des films, je commence à penser qu’il regrette d’avoir quitté ses copains pour se marier, qu’il songe à divorcer, et que c’est pour tout plein de raisons de ce genre qu’il ne prend pas de mes nouvelles.

C’est un petit soucis qui s’est transformé en gros soucis pour moi, j’ai juste envie de pleurer quand j’y pense, je ne sais pas quoi faire, patienter ou mettre les choses à plat ?

Kheir In sha Allah…

Désolée d’avoir été si longue, Barak Allah ou fikunna.

As salam a3leykunna.

Balqis

Standard
Conversion à l'Islam

Nolwenn : “l’islam m’a toujours attirée, comme un aimant…”

Bonjour à toutes,

Cela fait quelques mois que je lis les histoires parues sur ce blog, j’ai donc eu envie de vous faire part de mon histoire aussi. Je vais commencer par le début…

Je suis de famille chrétienne, j’ai été baptisée, j’ai été au catéchisme, fait ma confession de foi, ma confirmation. J’ai toujours pensé et cru en Dieu mais j’ai aussi toujours eu des doutes sur l’histoire de cette religion. A cette époque j’avais donc 12 ans.

Puis les années ont passé, mes grands-parents avaient un couple d’amis musulman pour qui j’ai travaillé en restauration. Un soir, mes grands-parents chez qui je vivais (j’avais 19-20 ans) ont invité ce couple. Ce soir là j’ai posé énormément de questions sur leur religion. Et depuis l’islam m’a toujours attirée, comme un aimant…

Dans ma vie j’ai beaucoup déménagé, dans d’autre départements, soit pour cause de problèmes familiaux, soit pour mes études (car j’était en alternance); ce qui fait que j’ai toujours été arrachée de mes terres d’accueil.

Aujourd’hui j’ai 27 ans et je me suis installée sur Orléans, ça va faire 3 ans que j’y vis et ça va faire 5 ans que je cherchais à connaître l’islam encore plus. Il y a 1 an, j’ai rencontré un homme, un musulman. On a parlé et il m’a encouragée, ou plutôt il a fait que ma curiosité de savoir la vérité a grandi. Je me suis donc mise à étudier l’islam. Ce qui fait qu’aujourd’hui je suis convaincue et je crois en Allah et son Prophète, j’ai envie de me convertir, seulement je me sens terriblement seule dans cette voie… Je n’ai pas eu cette chance d’avoir été éduquée par une famille musulmane, ce qui fait que j’ai jusqu’à présent toujours été dans le péché. J’aimerais apprendre la religion mais aussi la langue arabe pour encore mieux comprendre le Coran, je me suis beaucoup améliorée, mais j’ai encore beaucoup de chemin, et surtout j’ai vraiment personne à qui parler de tout cela, ma famille enfin ma mère me parlera plus lorsque je serai convertie, j’ai beaucoup de questions…

Voilà mon histoire, une femme qui à envie de se reconvertir mais qui est terriblement seule, et qui a tout à apprendre, donc je me permets de demander votre aide, et si vous êtes sur Orléans c’est encore mieux. :)

Je m’excuse d’avance de pas formuler vos phrases de début et fin mais comme je l’ai dis je parle pas arabe et donc je n’emploie pas des mots que je ne connais pas… et soyez indulgente avec moi, je suis ignorante… merci de m’avoir lue.

Standard
Conversion à l'Islam

Mathilde : “j’ai peur de mourir non-musulmane”

As Salam Aleykoum

Alors voilà j’ai 15 ans et mon père est hindou très pratiquant ainsi que ma famille de son côté. Ma mère est athée ainsi que mon frère. J’ai toujours essayé de m’intéresser à l’Hindouisme mais je n’y arrivais pas vraiment.

J’ai alors commencé à m’intéresser à l’Islam il y a 8 mois. En novembre 2013 j’ai regardé une vidéo où des centaines de musulmans priaient et pleuraient. Et ça a changé ma vie. Je crois en Allah et en son dernier prophète Muhammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Je ne sais pas mais je l’ai su tellement vite, c’était comme une évidence. C’est comme si je savais la Vérité depuis toujours. J’ai enfin ouvert les yeux.

Je me rappelle quand je suis allée à l’Ile Maurice (mon pays d’origine) il y avait l’appel à la prière al-fajr et je me rappelle m’être réveillée et d’avoir eu des frissons et les larmes au yeux. Quand je passe à côté de la Mosquée de ma ville je n’arrête pas de la regarder et le vendredi quand je vois les croyants rentrer ou sortir de la Mosquée je suis tellement gênée et j’ai honte de ne pas faire comme eux. J’aimerais devenir musulmane en me convertissant prochainement mais j’aimerais déjà en savoir le plus possible sur l’Islam mais il y a aussi un problème. Ce n’est pas la réaction de mes parents qui m’en empêche le plus mais une barrière en moi. Cette barrière est là et m’empêche de m’intéresser à l’Islam même si je veux tellement en savoir plus. Je veux lire le Coran, en savoir plus sur l’histoire de l’Islam, les pratiques mais cette barrière repousse mes envies et ça me fait peur. Qu’est-ce-que ça veut dire ? Pourquoi je ne peux pas me laisser aller ? Je sais que je pourrais attendre un peu, ne pas précipiter les choses mais j’ai peur de mourir non-musulmane et l’envie de devenir une de vos sœurs augmente de jours en jours.

J’aimerais vos avis et vos conseils si vous le pouvez…
Merci d’avoir lu :)

Mathilde.

Standard
Épreuves en Islam

Sarah : “comment augmenter ma foi, comment ne pas désespérer de la miséricorde d’Allah…”

As salam w aleykoum.

J’ai un « petit » problème, alors voilà je suis une fille de 15 ans. Étant en seconde, je viens de porter le hijab il n’y a pas très longtemps el hamdoulillah, je suis tellement fière de l’avoir mis si vous saviez. Bref passons. Mon soucis c’est que j’ai vraiment l’impression d’être hypocrite, je m’en veux tellement. J’ai l’impression qu’Allah me « délaisse » un peu, j’ai honte de penser ça. C’est n’importe quoi ce que je dis je le sais. Mais j’ai tellement besoin de Lui dans ma vie si vous saviez, je demande à Allah de m’aider tout le temps, pour les cours pour tout.

Au lycée ça ce passe très mal j’ai l’impression de ne pas avoir ma place là-bas pourtant j’aime l’école mais vraiment! Je suis tout simplement découragée, par tout. Je ne vais pas bien du tout. Je déprime beaucoup, c’est horrible cela fait presque 3 ans que ça dure, que je vais mal comme ça, je sombre de plus en plus même si el hamdoulillah l’Islam m’a sauvée j’ai l’impression de ne plus avoir foi en Allah, même si je continue à prier, à demander à Allah de m’aider j’ai l’impression de perdre patience…

L’école me rend malade j’ai toujours peur de ne jamais réussir. Enfin je n’ai jamais eu confiance en moi, on m’a toujours découragée, on m’a toujours dit que je n’y arriverai jamais. Je fais beaucoup de douaa pour ma scolarité, je demande à Allah de m’aider dans mes études, j’essaye d’être à fond dans la religion. Mais rien à faire, ma foi ne veut pas augmenter j’ai l’impression. J’ai l’impression d’être une hypocrite comme je l’ai dis plus haut, j’ai l’impression d’utiliser l’Islam pour réussir, c’est débile ce que je dis mais j’ai cette forte impression là. J’ai l’impression de ne servir à rien ici, j’ai plein de waswas c’est horrible (je passerai les détails j’ai tellement honte de dire ça ici). J’essaye de ne pas y faire attention mais je n’y arrive pas. Je ne sais absolument pas quoi faire, j’ai l’impression qu’Allah ne m’aime pas, qu’Il me laisse tomber a3oudoubillah mais j’ai tellement besoin de Lui, dans ma vie, j’ai tellement besoin… J’ai vraiment besoin de conseils ma foi ne cesse de diminuer chaque jour même si je m’accroche à la prière, je ne sais pas ce qu’il m’arrive… J’ai besoin de conseils, comment augmenter ma foi, comment ne pas désespérer de la miséricorde d’Allah… BarakAllah u fikoum.

Sarah

Standard
Le port du voile

Inès : “J’ai tellement peur de mourir sans m’être couverte pour mon Seigneur”

Salam Aleikûm wa Rahmatûllahi wa Barakatûh mes sœurs,

j’ai hésité avant de poster mon histoire mais je me lance.

Donc voilà, je suis musulmane de naissance Al Hamdûlillah, pratiquante, mais ma famille ne l’est pas (je suis la seule qui prie), malgré que mon père me parle des histoires des prophètes Alaihy Salam il ne fait rien d’autre, ni ma mère (ils jeûnent juste le Ramadan et prient le jour de Aïd, ça s’arrête là), il y a 6 mois j’ai parlé à ma mère par rapport à mon choix pour le port de hijab, elle a pas cherché à comprendre elle a refusé, j’ai pas tellement compris son choix et WAllahi mes sœurs ça me blesse, il y a une semaine j’en ai reparlé à ma mère, et c’est parti en dispute, j’ai fini en pleurs, encore une fois elle a refusé en disant : « Tu ne trouveras jamais de travail », « Tu te marieras, tu feras des gosses, t’auras ni travail ni rien telle une popoche », « Tu seras soumise », etc., etc. Après ça j’ai arrêté de lui parler. Qu’Allah me pardonne mais j’vous jure mes sœurs je suis prête à porter le hijab, je fais ça pour plaire à Allah et à personne d’autre qu’ALLAH.

Subhana wa Ta’ala m’en soit témoin mon intention est pure, je sais pas quoi faire, je supporte plus de sortir aller au lycée sans être couverte, on voit mes cheveux, etc., je sais plus quoi faire des fois je songe à porter le hijab en cachette mais ma mère finira par le savoir et me forcera à le retirer. J’ai tellement peur de mourir sans m’être couverte pour mon Seigneur.

D’après Imran Ibn Husayn (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas d’obéissance à une créature dans la désobéissance au créateur ». (Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°7520).

Bref voilà, (au passage j’ai 16 ans mais bon je pense pas que ça soit nécessaire de le dire), si des sœurs ont vécu les mêmes choses faites-moi signe, Barak’Allah u fikoum et merci de m’avoir lue !

Qu’Allah vous protège mes sœurs ♥

Inès

Standard
Le port du voile

Chaima : “J’ai 13 ans et je voudrais porter le jilbab depuis que j’ai 12 ans”

Salem ahl3ikoum,

Mes sœurs je voudrais vous poser quelques questions par rapport au port du jilbab au collège In Sha Allah. J’ai 13 ans et je voudrais porter le jilbab depuis que j’ai 12 ans. Ma mère est d’accord, elle m’a dit l’année prochaine mais je me demande ce qu’il faut faire sachant que dans mon collège il y a beaucoup de filles qui portent le jilbeb mais je ne ne sais pas comment elles font pour faire le sport, si elles l’enlèvent ou si elle ne l’enlèvent pas parce que quand elles rentrent au collège elles enlèvent juste la tête et moi je ne sais pas si je dois mettre des joggings pour faire le sport.

Baka’Allah ou Fikoum.

Standard