Épreuves en Islam

Samia : “le jilbeb était un lointain rêve…”

As salem ahleykûm mes sœurs,

Je viens tout d’abord vous raconter mon histoire car j’aimerais vraiment qu’on me propose des solutions. Je vous demanderais de ne pas me juger. Barak’Allah ou fikoum.

Tout d’abord j’ai 21 ans, depuis l’âge de mes 16 ans le jilbeb est mon rêve, pas dans le sens où c’est un rêve banal, non, c’était pour mon adoration envers Allah. Je suis née musulmane et ma mère n’a jamais vraiment été dans le dîn, elle est contre le Jilbeb et le hijab. Elle me dit que si je le mets je vais pas trouver de travail puis les gens m’insulteront, or moi je m’en fiche totalement des gens, c’est pour Allah.

Mon père était totalement d’accord, mais au final je ne l’ai jamais mis et au fond je sais combien j’aurais rendu mon père fier de moi. Alors avec les années j’ai arrêté d’y penser car ça me faisait mal. Même maintenant je sais que si je le mets contre le gré de ma mère elle ne m’adressera plus jamais la parole.

Entre temps, de mes 17 ans à mes 21 ans, j’ai eu un léger problème, l’arrivée d’un djinn chrétien amoureux… Il ne me facilitait pas la tâche, mais El hamdoulileh il est parti. Il m’a éloignée de la religion, le jilbeb était un lointain rêve… Désormais je n’arrive toujours pas à me remettre totalement dans la religion pourtant Dieu seul sait à quel point c’était important pour moi de m’accrocher à l’Islam. La prière je la fais puis je l’arrête, souvent je fais mes ablutions et reste assise jusqu’à ce que l’heure de la prière passe.

Ça me fait mal au cœur surtout de savoir qu’avant l’histoire du jilbab je n’étais pas comme ça, l’arrivée du djinn a tout chamboulé et ça n’a rien arrangé et je me sens totalement perdue.

Merci de m’avoir lue Salem ahleykûm.

Samia

Standard
L'endurance en Islam

Daaleen : “une fille musulmane de mon âge devrait commencer à prier”

Bonjour,

Avant tout je voudrais que les personnes qui lisent ceci soient tolérantes et indulgentes malgré que je sais que certaines vont me critiquer, m’insulter mais je suis juste une ado qui demande de l’aide merci.

J’ai 15 ans et normalement une fille musulmane de mon âge devrait commencer à prier, à faire ce que les filles musulmanes doivent faire et dans mon cas je ne fait que la moitié. Depuis toute petite on m’a apprit ce que c’était l’Islam, ce que c’était le Qur’an et on m’a raconté plein d’histoires sur notre Prophète Mohammed (sws). Je sais même lire Qur’an. Je sais faire la prière et pourtant je n’arrive pas à suivre le rythme. Je néglige tout sans vraiment savoir pourquoi. De plus je n’ai jamais rien fait de mal. Dans ma vie j’ai toujours été gentille et généreuse envers mon prochain. Je ne cours pas de droite à gauche pour les garçons nan rien. Je me suis plusieurs fois demandée si le sheitan était en moi car ce n’est pas normal en tout cas merci d’avoir lu.

 

Standard
Conversion à l'Islam

Lorena : “je veux être convertie à 100%”

Bonjour les filles,

J’aimerais des renseignements sur la religion. Cela fait 3 ans que je m’intéresse à l’Islam. Cette religion est celle qui m’a donné le plus de réponses, celle qui me fait croire en Dieu. Allah est la personne la plus magnifique de ce monde. Enfin bref j’aimerais me convertir pour de bon. Pour l’instant je lis le Coran et je fait tout d’une bonne musulmane insha’allah, mais désormais j’en veux plus, je veux être convertie à 100%. Je suis issue d’une famille plutôt chrétienne même si ma mère est marocaine.

Merci de vos réponses, elle m’aideront beaucoup mes sœurs.

Lorena

Standard
Le port du voile

Asmaa : “Ma mère fait le Ramadhan mais ne fait pas la prière”

Salam Aleykoum mes soeurs,

Je vais vous raconter mon histoire en espérant avoir des réponses de mes soeurs qui m’aideront.

Bon, je suis à peine adolescente, j’ai 14 ans, depuis toujours je m’intéresse à ma religion(Al Hamdoulilah) et depuis petite, je regarde avec émerveillement mes cousines et mes tantes en Algérie qui ont l’Hijab. Ma mère fait le Ramadhan mais ne fait pas la prière, elle m’a toujours appris l’Islam et beaucoup de Sourates mais elle est contre l’hijab, elle dit.

“Si tu le mets, tu seras soumise, tu feras pas d’études…”

J’ai essayé de lui en parler mais elle n’a pas voulu m’écouter ! Et wAllah mes soeurs que malgré mon jeune âge je suis SERIEUSE ! Donc je l’ai mis en lui cachant, mais très peu de temps après je lui ai écrit une lettre en lui expliquant…

Le soir même, elle était devant mon collège et me l’enleva en pleine rue !!! Ça fait au moins 1 mois et demi que je ne l’ai pas remis. J’ai le BESOIN de le mettre, et c’est pour Allah et pour personne d’autre.

Elle s’est mise dans un état comme si j’avais fait autre chose ! Même mon grand frère était contre moi. Aidez-moi mes soeurs, je vous serais vraiment reconnaissante.

Asmaa

Standard
Conversion à l'Islam

Aïcha : “ce si beau jour où j’ai compris que l’islam était la vérité”

As Salam Aleykoum  wa rahmetu Llahi wa Baraketuh mes sœurs <3  !

Voici mon histoire excusez-moi pour les fautes d’orthographe…

Je suis perdue j’ai personne à qui me confier, à qui en parler et qui pourrait m’aider… Plus je grandis et plus j’y pense. Tout a commencé quand j’étais petite, je n’étais pas encore en âge de comprendre ce qu’était vraiment la vie et je me suis posé cette question : Comment Et Qui a créé le monde, chaque chose qui existe ?

J’ai appris plusieurs choses de la vie. On m’a beaucoup apprit et j’ai appris que mon avenir et ma direction, le bon chemin à prendre c’était pas de ce côté-là qu’il me correspondait parce que ça ne m’était pas destiné. Et depuis quelques années je l’ai su. Je sais où je pourrai prendre un nouveau chemin, le bon, le meilleur pour moi. Dès que j’écoute, que je lis, que j’en entends parler – ou des choses dans le genre – j’ai des sensations bizarres qui se produisent en moi. Je me mets à pleurer mais vraiment à fond. J’ai des frissons de partout. Mes yeux brillent, j’ai le cœur rempli de joie. J’ai direct le moral et le sourire qui revient. Je me sens mieux, je suis mieux dans ma peau. Je suis dans mon élément, je crois que j’ai trouvé la voie, ma voie…

J’ai un regret. C’est de ne pas être née musulmane. J’ai toujours été croyante, cru en un seul Dieu, mais je ne me suis jamais sentie étant chrétienne. Quand tu me parles de cette religion je me sens pas du tout mais pas du tout à l’aise. Je n’ai jamais trouvé ma place. Rien ne m’apaisait. Je ne trouvais pas cette foi de toujours avancer, de me sentir bien dans ma peau.

Un jour j’étais dans ma chambre, je voulais prier ce qu’on m’avait appris à l’école, en cours de religion. Wallah que je voulais toujours le faire mais à chaque fois que je voulais le faire je sais pas y avait toujours ce quelque chose qui faisait que je le faisais pas. Dans chaque école primaire ils mettent des cours de religion chrétienne. Et ceux qui sont musulmans partent dans une autre salle. Et quand je savais quand on allait avoir ces cours je me mettais dans des états pas possibles. Je pleurais parce que je voulais pas y assister. J’étais incompréhensible et il y a encore plein de détails et de faits comme ça, j’en ai dis trois. Ça parait bizarre mais il y a pas longtemps j’ai repensé et on m’a fait rappeler l’histoire du dessin et ça prouve que ça date pas de maintenant ou quelque temps, non, c’est depuis mon plus jeune âge que c’est comme ça et j’ai jamais trouvé et je trouvais pas encore les raisons…

En lisant le peu de Bible je n’ai pas ressenti la même sensation qu’en lisant le peu de Coran que j’ai lu et compris. C’était complètement différent ce qui m’a conduit à faire encore plus de recherches. J’ai appris que les musulmans croyaient en Jésus, etc. Ça me fait trop de mal, je voudrais tant autre chose. J’étais perdue entre deux côtés mais je pense et je sais depuis longtemps que je sais ce que j’en pense là-dessus, que j’ai pris beaucoup de temps pour y réfléchir dessus, que c’est pas un avis mal réfléchi, c’est tout réfléchi. J’ai cru que j’allais me sentir bien dans ma peau de ce côté-là, dans mon élément, dans la bonne voie, la bonne direction, mais je me suis trompée !

Chaque année, chaque mois, chaque jour qui passe je me réveille et m’endort en ayant un rêve… Quand j’entends les gens ou ma famille critiquer, parler et juger une religion qu’ils ne connaissent pas ça me dérange pas qu’ils en parlent mais la façon qu’ils en parlent. J’arrive pas à comprendre. Mais désormais la seule chose que je veux c’est me reconvertir et devenir musulmane. Depuis ce si beau jour où j’ai compris que l’islam était la vérité ça a changé ma vie à jamais et ça personne me fera changer d’avis !!!

Je crois en Allah et je crois au Prophète – alayhi salat wa salam -, que c’est aussi le dernier prophète d’Allah. Mon envie devient plus forte, j’ai compris que tout ce qu’il y a provient d’Allah… dans toutes les religions les Livres ont été réécris et déformés au fur et à mesure des années et que seul le Coran n’a jamais été modifié. J’ai aussi compris qu’il m’a guidée, que je ne serai jamais arrivée à ce niveau sans son aide, sans qu’il me guide vers le bon et droit chemin.

Les gens jugent si vite. Ils ont un mauvais regard. Je peux comprendre mais ils ne faut pas critiquer et juger sur des choses qu’on ne connaît pas. Tout le monde agit comme ça mais tout le monde est différent et ça partout, il faut pas mettre tout le monde dans le même sac y a des bons et des mauvais partout.

Les gens croient que l’islam est la religion de terrorisme, que les femmes sont soumises à leur mari, critiquent qu’elles portent le voile – surtout quand je vois à la télé partout que y a la police qui arrête des femmes et y en a qui le leur retire par la force. Comment on peut avoir des réactions comme ça c’est absurde, en même temps si les gens ont un avis aussi négatif c’est aussi à cause de ceux qui parlent à la télé, l’image qu’ils renvoient…

Les savants et quelques scientifiques du monde ont fait des recherches et ils se sont aperçus que tout était dans le Coran. Et ils l’ont confirmé ! Qu’Allah les guide ! Tout ça c’est à cause des médias ils montrent les terroristes qui eux ne font pas partie de l’Islam mais des sectes et par contre les aspects positifs et réels personne n’en parle ça m’énervera toujours ça.

Standard
Épreuves en Islam

Rozana : “il a fini par me frapper jusqu’à ce que j’en saigne”

Assalamoua3likoum wa rahmatoullah mes chères sœurs.

Pour commencer, mon prénom, c’est Rozana, et je tiens à vous faire part de mon âge, je n’ai que 15 petites bougies… Mais j’ai vécu d’énormes choses. Lorsque j’avais 13 ans, j’ai débarqué dans une école où la perfection se fait entendre, j’ai essayé de me faire une image qui ne me va pas, j’ai tenté (qu’Allah m’en pardonne) de fumer, de sortir avec des garçons, de ressembler à toutes ces filles… Au final, je suis tombée dans mon propre piège, je suis sortie avec un garçon plus âgé, j’ai fait des choses inimaginables (je vous rassure, j’ai encore la chose la plus précieuse que je n’ai jamais possédée) après la rupture avec ce fameux garçons que j’aimais plus que tout, je suis partie en vrille, j’étais toujours la première dans les bêtises avec les filles etcetera, sortir, faire des coups en douce… C’était mon passe-temps favori. Ensuite, pendant ma déviation vers le mal, j’ai rencontré quelqu’un que j’aurais préféré ne jamais connaître, un jeune homme de trois ans plus âgé que moi (j’avais 14 ans quand je me suis mise avec Asarfigh’Aallah j’étais trop jeune et je le suis encore) suite à cette relation, il y a eu beaucoup, BEAUCOUP de haram, se voir au cinéma quand mes parents pensaient que j’allais étudier entre autres… (qu’Allah accepte mon repentir…), l’air de rien, ce jeune homme m’a appris à changer, à me retrouver, ne plus mettre des habits serrés, ne plus traîner, ne plus parler aux garçons (il était de nature très jalouse) bref, je vous passe les détails, je suis restée un an avec lui, ça s’est fini vers décembre 2013 et c’est là que ma vie a changé son cours, j’étais en déprime jusqu’à ne plus m’en remettre, je pensais au pire… Chaque jour, ou presque, je me souhaitais la mort, je ne priais pas, je faisais que des bêtises, pleurait, écoutait de la musique déprimante, etcetera…  Il est revenu vers moi, on s’est retrouvés mais il a fini par me frapper jusqu’à ce que j’en saigne car il était jaloux d’un garçon qui prétendait m’aimer… Je ne vois pas où je suis la fautive mais bref…

Deux mois plus tard, j’ai ouvert les yeux, je me suis dis que ce que je faisais n’était pas gratifiant, que cette vie ici-bas n’était qu’éphémère, que si je devais plaire à quelqu’un, c’est à Allah azzawajel. Uniquement à Lui. J’ai repris la salât, j’ai arrêté d’écouter la musique, je n’écoute que du Coran et maintenant je suis voilée Al Hamdoulillah, je suis vêtue du Grand Voile (jilbeb) je ne compte pas l’enlever, et surtout, je compte CHAQUE jour de ma vie faire part de mon repentir à Allah SOUBHANA WA TA3ALA.

Ne doutez pas de la miséricorde d’Allah mes sœurs, si moi j’ai pu m’en sortir, beaucoup de nos sœurs fi Allah le pourront aussi. Et comme on dit “Al Hamdoulillah fi kouli hal”. Merci de m’avoir lue, c’est vraiment quelque chose qui m’a fait le plus grand bien, n’hésitez pas à mettre des commentaires histoire que je puisse voir votre point de vue… Assalamoua3likoum wa rahmatoullah wa barakatouh al akhawat.

Rozana

Standard
Mariage

Zohra : “j’aurais aimé être comme ces filles qui n’ont jamais eu de relations avant le mariage”

Salam A3likoum !

Je me nomme Zohra et je suis musulmane pratiquante depuis presque trois ans je crois, et cela va bientôt faire un an que je porte le voile Alhamdoulilah. En portant le voile, j’avais pris par la même occasion la décision d’attendre l’homme pieux qu’Allah m’enverrait. Je voulais un homme bien qui allait venir me proposer direct le mariage, pas de relation avant le mariage ! Je voulais le vrai hlal.

Mais les choses ne se sont pas passées comme je le souhaitais. Loin de là ! Et je le regrette tous les jours. Trois jours après avoir mis le hijab je rencontre un garçon que je connaissais depuis un long moment mais avec qui j’avais perdu contact. C’était un bon musulman alhamdoulilah, macha Allah. Qui prie, apprend le Coran et essaye de faire de son mieux. Et j’ai cru qu’on pouvait être dans le hlal même si on ne pouvait pas se marier dans l’immédiat. Je n’ai pas perdu de temps pour en parler à mes parents et lui non plus. Mais à cause de mon jeune âge et du sien (j’ai 17 ans, il en a 20) on n’a toujours pas pu se marier et cela fait 11 mois de relations haram. Chaque jour je regrette d’avoir été faible !

J’ai voulu le laisser plusieurs fois pour Allah, pour qu’il me donne la relation dont je rêve tellement mais jamais ça n’a pu se faire. On est supposés se fiancer dans un mois et demi et j’hésite énormément. Et si tout cela était une erreur ? Une fois que l’on fait du hram avec une personne est-ce que le hlal est encore envisageable ? J’ai peur de faire une énorme erreur. Mais je ne veux pas faire souffrir ce garçon. Mais je me sens mal dans ma peau. En écrivant cela, je ne peux m’empêcher de pleurer.

Allah je voulais être bien pour Toi. Je voulais que mon mariage soit un acte d’adoration de plus pour Toi. Je voulais faire les choses bien, mais j’ai tout gâché et je ne sais plus comment revenir dans le droit chemin. Je me sens tellement mal et je me sens plutôt abandonnée. Si je pouvais tout recommencer je serais soit mariée, soit pas en relation… Je voulais faire les choses bien et j’ai tout gâché. Je me suis perdue et je nage pour me rattraper, sans grand succès, car je retombe toujours au point de départ. J’aurais aimé être comme ces filles qui n’ont jamais eu de relations avant le mariage. Elles ne comprennent pas quelle chance cela est ! Ma cha Allah mes sœurs qui sont fortes et qui patientent Qu’Allah vous donne le meilleur in sha Allah.

Qu’Allah nous guide !

Zohra

Standard
Solitude dans l'Islam

Une maman : “Allah ne regarde pas notre apparence mais seulement nos cœurs”

Pour ma petite sœur Hanaa,

J’ai lu ton histoire et ça m’a beaucoup touchée, masha Allah tu es très jeune et déjà tu portes le voile, c’est une grande preuve de piété aussi jeune et surtout dans la société où l’on vit, où la mode et le paraître est la priorité lorsqu’on est ado.

Oukhti, tu te sens seule mais tu ne l’es pas ! Il faut juste inch’Allah trouver des sœurs qui, comme toi, pratiquent la religion afin que vous vous entraidiez dans la pratique.

Tu te sens en décalage par rapport aux autres mais sache que les autres sont en décalage vis à vis d’Allah ! Alors reste cet extraterrestre que tu représentes pour eux car aux yeux d’Allah tu n’es pas n’importe qui, tu es Sa servante et Il t’a guidée, il t’a choisie pour être la jeune fille musulmane que tu es aujourd’hui.

Essaye de prendre des cours à la mosquée comme ça tu rencontreras inch’Allah des jeunes filles de ton âge et tu te sentiras moins seule.

N’oublie pas ma sœur qu’Allah ne regarde pas notre apparence mais seulement nos cœurs…

Une maman.

Standard
Conversion à l'Islam

Rihanna : “Voilà quelques jours que je me suis convertie à l’islam”

Salam alaykoum,
Voilà mon histoire :

Voilà quelques jours que je me suis convertie a l’islam !!! Depuis 1995, année du décès de mon frère aîné, j’ai délaissé l’Église catholique pour me persuader qu’il n’y avait qu’un seul Dieu mais que ce n’est pas Jésus !!!

Les années sont passées sans que je cherche à connaître la vérité. Il y a 3 mois, je revois un ami d’enfance pour qui j’avais une forte attirance !! On discute de tout et de rien, il me dit qu’il est converti depuis maintenant 10 ans. Je le sens plus serein donc je décide de lui poser toutes les questions qui me sont restées sans réponses. Il se montre patient, il réponds et après on décide de passer à une autre étape : des bouquins !!!! Je dévore les livres mais il me manque quelques choses.

Entre temps, nous nous avouons nos sentiments !!! 19 ans sans se voir mais je l’aime comme au premier jour, de même pour lui. La veille du ramadan, il me ramène des DVD sur les miracles d’Allah !!! J’hésite à les regarder, mais finalement vers 23h30, je regarde le premier DVD et là j’ai la preuve qui me manquait !! Du coup le soir même, je prononce la chahâda !!! Depuis j’ai l’impression que ma vie a changée du tout au tout !!! J’ai enchaîné avec le Ramadan que je pensais être difficile !!! Mais mes problèmes ne sont pas terminés. On a décidé de se marier inch’Allah avant la fin du mois. Mais il a déjà une première femme avec qui je dois partager son temps !!!

En ce moment, je cherche des filles sur Paris qui sont converties avec qui je pourrais discuter et qui pourraient m’aider, car je sais qu’il me manque un truc essentiel : la prière !!! Mon futur mari ne peut pas m’aider, car du fait qu’on ne soit pas encore mariés ben on essaye d’avoir très peu de contact !!! Besoin d’aide les filles, je commence à ressentir ce manque !!!

** Note de l’administrateur : ce message a été envoyé à ViedeMusulmane.fr le 17 août 2010. La personne n’avait pas donné de prénom mais un pseudo “Belantillaise”, nous avons donc choisi le prénom Rihanna. **

Standard
Épreuves en Islam

Imen : “je préférais aller faire les magasins au lieu de la mosquée”

Assaloumoualikoum mes chères sœurs fillah.

J’ai 15 ans, je suis née dans une famille musulmane, tout allait bien avant que je déménage c’est-à-dire il y a 4 ans. Je priais, je m’intéressais beaucoup à ma religion. Depuis que j’ai déménagé au début j’allais à la mosquée, j’ai appris à lire l’arabe et j’ai appris un hizb du Coran alhamdoulilah puis j’ai arrêté d’y aller. Je me suis intéressée à la « mode », je préférais aller faire les magasins au lieu de la mosquée, etc.

Aujourd’hui je me suis améliorée, je lis du Coran dès que je peux mais je me sens loin d’Allah, je me sens mal et je ne prie plus. Rien que de penser à ce changement je pleure, je me sens perdue… désolée d’avoir été trop longue j’ai besoin de vos conseils mes sœurs. Qu’Allah vous préserve. <3

Standard