//
//vous lisez...

Médias

Gaza : une zone de tampon qui fait peur #GazaUnderAttack

Jack Moore, journaliste de la BBC, a publié cette carte de Gaza dans Twitter. On peut voir qu’Israël a ordonné aux Gazaouis de quitter la « zone tampon » – zone rose sur la carte. Large de 3 km par rapport à la frontière cette zone est située en plein territoire gazaoui et elle suit toute la frontière du nord au sud de la bande de Gaza. Rien de nouveau pour le site The Electronic Intifada qui affirmait en 2005 que cette zone tampon était de toute évidence une poursuite de la colonisation sioniste.

Dans un article plus récent (2010) The Electronic Intifada indique que la zone de tampon a été établie au cours des Accords d’Oslo, en 1993. Sa largeur était de 50 mètres du côté des terres de Gaza. En l’an 2000 les Israéliens l’ont élargie jusqu’à 150 mètres, puis de 300 mètres. Les Gazaouis encourraient la mort s’ils pénétraient dans cette zone. Et il y a eu des morts, notamment des fermiers et des agriculteurs qui devaient quitter leurs terres situées dans cette zone.

Gaza occupé par Tsahal été 2014

Gaza : la densité de population la plus importante au monde

Il faut savoir que la densité de population la bande de Gaza est l’une des plus fortes du monde, elle compte 3 800 hab./km². C’est la 3ème après celle de Monaco (16 235 hab./km²) et celle de Singapour (6 751 hab./km²). On peut dire qu’avec cette zone tampon la bande de Gaza a la densité de population la plus forte au monde.

Plus de 1 800 morts et 10 000 blessés

Cette zone tampon presse la bande de Gaza comme un citron. Vous connaissez les conséquences quand des milliers de missiles de l’oppresseur sioniste pleuvent dans les villes. Des bébés, des enfants, des vieillards, des mères et des pères innocents sont déchiquetés par les bombardements. Depuis seulement 1 mois Gaza compte plus de 1 800 morts (dont un tiers d’enfants), 10 000 blessés, plusieurs milliers de maisons rasées et 400 000 déplacés.

Que justice soit faite !

La communauté internationale doit faire pression sur Israël. L’état hébreu doit non seulement décoloniser la Palestine mais aussi être jugé pour ses crimes contre l’humanité.

Discussion

Pas de commentaires.

Post a Comment

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.